Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Église protestante unie de Pentemont-Luxembourg
Menu

Les membres du conseil presbytéral

Conseil presbytéral de la paroisse de Pentemont-Luxembourg

Notre conseil presbytéral, élu par l’assemblée générale des membres de la communauté, porte la responsabilité spirituelle et matérielle de notre communauté. Nos pasteurs en sont membres de droit.
Arnaud Latscha, Président

Je suis né en 1965 au sein d’une famille protestante, originaire du Pays de Montbéliard. J’ai grandi dans la paroisse réformée de Saint Germain-en-Laye.
Avocat de formation, je suis médiateur dans le cadre de conflits concernant le monde de l’entreprise.
Je suis membre de la paroisse depuis plusieurs années.
Dans une perspective moins locale, je suis membre d’un groupe de travail du service justice et aumônerie des prisons de la Fédération Protestante de France qui a pour but de faire connaître et d’introduire en France le concept de "justice restaurative", une autre façon d’appréhender et d’appliquer la sanction pénale, qui a été initialement développée dans un environnement protestant anglo-saxon.
Je suis marié à Corinne, qui est catholique.
Nous sommes parents de trois enfants, nés en 1996,1999 et 2005.
Après avoir beaucoup reçu de notre communauté, j’espère maintenant participer à son rayonnement et à la proclamation de la Bonne Nouvelle en m’engageant au sein du conseil presbytéral.
 

Dorothée Gallois-Cochet, Vice-présidente

Je viens d’une famille catholique non pratiquante. Je suis arrivée dans la paroisse en 1998/99, où j’ai été très bien accueillie par l’AJL (Association des Jeunes du Luxembourg). Après avoir suivi un parcours Alpha en 2004, j’ai rejoint l’équipe Alpha, comme membre depuis 2007 puis comme responsable depuis 2010 (sauf en 2013).
Je suis enseignant-chercheur, Professeur d’Université en droit. Mon domaine de compétence est le droit des affaires et je travaille à l’Université Paris-Dauphine depuis 2013. Je suis mariée et j’ai un enfant, né en 2011, qui a été baptisé au temple de Pentemont en 2012.
J’aime la montagne (je suis savoyarde), le soleil et la lecture. Je n’aime pas l’argument d’habitude.
Je suis heureuse de m’engager au sein du conseil presbytéral et j’espère contribuer ainsi à l’annonce de l’Évangile par notre paroisse.
 

Denis Soubeyran, Trésorier

Je suis haut fonctionnaire. À 53 ans j’ai exercé au cours de ma carrière diverses fonctions dans l’administration (Cour des comptes, Ministère des finances, Ministère de l’éducation nationale) ou en détachement dans des entreprises. Actuellement directeur des affaires financières et de la stratégie d’une entreprise publique produisant et commercialisant des médicaments pour des maladies graves ou rares (Laboratoire français du fractionnement et des biotechnologies).
Marié à Valérie et père de cinq enfants âgés de 25 à 15 ans (Samuel, Manon, Noémi, Abel et Rachel).
Paroissien à Pentemont-Luxembourg depuis 2010 après avoir emménagé dans le 5ème arrondissement de Paris, j’ai été membre auparavant de diverses paroisses réformées de la région parisienne, notamment celles de Batignolles, Meudon-Sèvres et Versailles où j’ai été successivement Conseiller presbytéral. Au titre de mes activités bénévoles, j’ai également été trésorier puis président de l’École pratique de service social et président de l’Institut protestant de théologie (de 2005 à 2011).
 

Véronique Thierry-Mieg, Secrétaire

Je suis tombée dans une famille protestante à ma naissance, en 1949. Mariée à Daniel (†2006) pendant 37 ans, nous avons eu 3 filles (1972 et 1976), qui nous ont donné 8 petits-enfants (2000 à 2015). Ingénieur de recherche au CNRS, je suis maintenant retraitée et fais quelques expertises pour le ministère de la Recherche.

J’ai été active dans la paroisse de Meudon pendant 30 ans (pré-KT, KT, trésorière), et suis depuis 2008 heureuse de dire merci à Dieu et aux hommes le plus souvent possible le dimanche à Pentelux. J’essaie d’aider des migrants accueillis à la Cimade, à la permanence de la rue Madame, le jeudi soir. Je fais partie du Conseil Régional de la Région parisienne de l’EPUdF, où je fais partie de la commission qui réfléchit à la mise en oeuvre de  l’union en région des réformés et des luthériens.

Annette Preyer, Secrétaire-adjointe

Née à Hambourg en Allemagne du Nord, région à majorité luthérienne, j’ai été baptisée par ma tante Elisabeth Haseloff, l’une des premières femmes pasteures du pays. Après des années loin de l’Eglise, en Allemagne, puis en France, j’ai rejoint la paroisse réformée de Saint-Germain-en-Laye où ma fille a été baptisée (elle est aujourd’hui étudiante dans une école de commerce).
Depuis mon installation à Paris en 2006, je suis membre de la paroisse Pentemont-Luxembourg. Avec grand plaisir, j’y participe au groupe B comme Bible d’études bibliques et le coordonne.
Je suis membre de Fondacio, mouvement œcuménique de laïcs, Chrétiens engagés pour le monde.
Après une décennie dans le journalisme et une autre dans la communication d’entreprise, je suis aujourd’hui consultante en management et coach.
 

Nathalie Ballot-Lena

Je suis née en 1970 à Rochefort-sur-mer où j’ai vécu jusqu’à 18 ans.
Venue faire mes études d’orthoptie à Paris, j’ai rencontré Rodolphe, paroissien de la rue Madame depuis l’enfance. Aujourd’hui séparés, nous avons deux enfants : Alice et Léon. J’ai eu le plaisir de prendre la responsabilité de l’équipe de l’Ecole biblique du dimanche. 
 

Bernard Calvino

Né en 1950, j’ai 67 ans. Marié avec Nicole Mulot-Calvino.
3 enfants : Stéphanie, 45 ans (d’un premier mariage), mère de 2 enfants (Chloé, 15 ans et César, 5 ans) ; et avec Nicole : Damien 35 ans et Benjamin 32 ans.
Professeur d’Université à la retraite depuis presque un an.
Ma discipline scientifique est la physiologie, et je me suis spécialisé en neurophysiologie et neuropharmacologie de la douleur.
J’ai travaillé pendant toute ma carrière comme chercheur dans des laboratoires successivement de l’INSERM puis du CNRS sur la compréhension des mécanismes de la douleur chronique. J’ai aussi eu la joie de former des étudiants qui sont par la suite devenus eux-mêmes chercheurs.
Je suis arrivé à la paroisse il y a bientôt 10 ans à la suite d’une démarche personnelle qui m’a amené à me convertir au protestantisme. J’ai été élevé dans la religion catholique que j’ai abandonnée à l’âge de 20 ans. Puis je me suis engagé dans une voie agnostique avant de retrouver les chemins du Christianisme. J’ai été très bien accueilli par la communauté de Pentemont-Luxembourg ce qui m’a donné l’envie d’aller plus loin et de m’y investir totalement.

Dominique Fougeirol

Je suis né en 1949 dans une famille protestante ardéchoise. Je suis ingénieur, retraité depuis 2016, et poursuis une activité de formation en gestion des conflits dans le domaine de l’eau. Paroissien de la rue Madame depuis 1982, j’ai participé au lancement de l’Ecole biblique du dimanche, j’ai été délégué Défap de la paroisse, équipier du parcours Alpha, conseiller presbytéral de Pentemont-Luxembourg de 2009 à 2012, mission interrompue par un séjour au Bénin en 2013-2014. Depuis 2016, je suis à nouveau conseiller presbytéral, et président de l’Entraide de Luxembourg-Pentemont. Je suis impliqué dans l’accueil de réfugiés syriens dans la paroisse, et me forme à l’accompagnement spirituel. Avec mon épouse, syrienne catholique melkite, nous avons deux enfants qui ont fait leur instruction religieuse rue Madame, et nous sommes devenus grands-parents en 2017.

Jean Herr

Je suis né en 1943 et suis marié avec Anne. Nous avons 4 fils (1971 à 1980) et une fille (1990). Je suis retraité de France Télécom / Orange où j’ai eu des fonctions de dirigeant très diverses.
D’origine et de conviction chrétienne évangélique, nous sommes venus à la rue Madame en 2001 et nous y sommes beaucoup plus. J’ai participé à l’animation du parcours Alpha et je suis choriste.
J’ai à cœur et prie pour que notre paroisse soit un témoin fidèle et vivant de l’Évangile, qu’elle rajeunisse et croisse en vies transformées par le Christ.
 

Marcel Krebs

Né en 1946 dans une famille luthérienne du Nord de l’Alsace, marié à Frédérique également alsacienne luthérienne, 2 grandes filles (1972 et 1974), 3 petits enfants (2001, 2004, 2004).
Retraité depuis fin 2009, ingénieur de formation, manager de métier. J’ai exercé mon activité aux quatre coins de la France dans trois grands groupes (Safran, Air France, Alstom) ; Frédérique de son côté était institutrice.
Sur le plan du protestantisme, nous avons été, Frédérique et moi, très marqués par le jeune pasteur luthérien de notre village (devenu plus tard une grande figure du protestantisme en Alsace), en particulier pendant nos années de moniteurs d’école du dimanche. Nous avons été en contact avec l’Église Réformée, pour la première fois en Béarn, où j’ai été délégué au consistoire dans la paroisse d’Oloron-Sainte- Marie.
Arrivés à Paris il y a quelques années, nous nous sommes présentés en 2009, à la paroisse de Pentemont-Luxembourg, que l’on nous avait recommandée, et nous avons été très bien accueillis et intégrés.
Je suis heureux de pouvoir m’impliquer concrètement dans la paroisse et j’essayerai d’apporter ma brique à la croissance en foi et en nombre de notre communauté, avec l’aide du Seigneur.
 

Moïse Mounkoro

Je suis né au Mali en 1987 dans une famille protestante. Mon père est devenu pasteur il y a six ans. Après mon baccalauréat au Mali en 2007, j’ai poursuivi mes études en Algérie, à l’Université de Batna, où j’ai obtenu une Maîtrise en Civilisations et Lettres anglo-saxones. J’intègre ensuite l’École de journalisme de Sciences Po Paris. Diplômé en 2013, je collabore depuis avec plusieurs médias et travaille principalement à la rédaction de Telesud, une chaîne de télévision spécialisée sur l’actualité africaine et internationale.
C’est fin 2012 que je fais la connaissance de la paroisse. Une amie m’en avait déjà parlé. Alors je décide un dimanche de venir assister au culte du soir Rue Madame. J’assiste à un beau culte, une belle prédication et découvre une communauté accueillante. Et depuis je ne suis plus reparti. Je m’engage un peu plus tard dans le groupe des 19’30 ans qui co-anime une fois par mois le culte du soir avec les pasteurs.
À travers cet engagement, j’espère pouvoir contribuer au rayonnement de la paroisse et encourager surtout les autres jeunes de la paroisse dans le cheminement de leur Foi. Faut-il le rappeler, la jeunesse bâtit l’Église de demain.
 

Anne-France Renaud

Née en 1962 à Toulouse dans une famille catholique, je travaille dans les media et l’édition.
J’ai quatre enfants : Arthur 27 ans chercheur en intelligence artificielle, Maxime 22 ans élève officier pilote dans l'Armée de l'Air, nés d’un précédent mariage et, avec Bertrand Dicale, paroissien de longue date de la rue Madame, j’ai deux filles, Constance, 13 ans, et Hermance, 11 ans. J’ai découvert avec lui l’Eglise protestante, que je n’ai plus quittée depuis 2001.  
Monitrice du jardin biblique depuis quelques années, je suis très honorée que l’on m’ait proposé de rentrer au Conseil Presbytéral pour participer au rayonnement de cette communauté qui m’a accueillie avec beaucoup de chaleur et de fraternité.

Elisabeth Ruelle-Mégrelis

Baignant dans l’œcuménisme depuis ma naissance (grand-père grec d’Asie Mineure, père protestant Président de l’Alliance Biblique Française et Vice-Président mondial, mère catholique), j’ai grandi dans la paroisse réformée d’Enghien-les-Bains (scoutisme et éducation religieuse). Je me suis rapprochée de la paroisse du Luxembourg au début des années 2000 grâce au pasteur Serge Oberkampf que je connaissais depuis mon enfance. En études puis en poste à l’étranger jusqu’en 2007, nous avons, mon mari et moi, véritablement intégré la paroisse Pentelux lorsque notre fils fut en âge de fréquenter le jardin biblique. 
Je suis directrice d’une société familiale de conseil industriel très active en Russie et en Afrique noire. Mes passions sont les voyages et l’opéra. Mon mari Nicolas est de tradition catholique, et exerce le métier d’officier de marine. Nous avons 3 enfants, Achille (8 ans) et Aliénor (6 ans) et Ulysse (2 ans). 
Après 2 ans passés en tant que monitrice de jardin biblique, je suis très heureuse que l’on m’ait proposé de rentrer au Conseil presbytéral et de participer ainsi à la croissance de notre belle communauté. Je suis Conseillère de groupe local de scoutisme.
 

Basile Schlumberger

Né en 1959, marié avec Isabelle depuis 27 ans, nous sommes un couple mixte (protestant, catholique) et avons la joie d’avoir 4 enfants, de 17 à 26 ans (tous scouts ou anciens scouts). Je travaille dans la finance, plus précisément à la Banque Neuflize OBC. Nous sommes redevenus membres de la paroisse en 2000 après une interruption de 6 ans, pendant laquelle nous étions installés à Londres. Je souhaite apporter au Conseil presbytéral toute ma bonne volonté et mon énergie en faisant notamment partie des équipes en charge des relations avec les communautés partenaires qui occupent nos locaux.

Camille Silhol

Née à Nîmes en 1986, j'ai grandi au sein d'une famille protestante. Arrivée à Paris il y a une dizaine d’années pour terminer mes études dans le domaine de la culture, j’ai finalement trouvé ma voie... dans l’e-commerce. Je suis arrivée dans la paroisse de Pentemont-Luxembourg en 2012, après avoir "papillonné" de paroisse en paroisse ; l'accueil a été tel que j'y suis restée !
Je suis très honorée que l'on m'ait proposé de rentrer au conseil presbytéral. Cet engagement s’inscrit dans la continuité de mon implication au sein du groupe 19-30 : je souhaite profiter de l’opportunité offerte par le conseil de participer à la représentation des jeunes ainsi qu’au nouveau projet d’Eglise qui leur donne toute leur place.

Mots-clés associés : ,